Guide pour réussir son projet PIM

PIM

Publié le : 22 décembre 20216 mins de lecture

La mise en œuvre d’un système de gestion de l’information sur les produits dans votre entreprise est difficile. Vous avez fait des recherches sur le sujet ou vous êtes en train de le faire et vous avez appris l’importance de données correctes sur les produits. Et lorsque vous avez fait vos recherches et que vous êtes arrivé à la conclusion que vous avez besoin d’un pim pour votre entreprise, l’idée de commencer la mise en œuvre semble être assez écrasante. Pour vous aider à comprendre l’ampleur d’un projet PIM et à vous mettre sur la voie, Voici quelques conseils sur la mise en œuvre réussie du PIM.

Concentrez-vous sur le résultat

Avant de commencer à vous préoccuper de la répartition des données, on va venir à la base du projet. Il faut d’abord définir les objectifs de votre stratégie PIM. Quel est l’objectif que vous essayez d’atteindre en mettant en œuvre le pim ? Vos employés ont-ils du mal à trouver une « source unique de vérité » pour toutes les informations sur les produits de votre organisation ? Voulez-vous améliorer la qualité des données en validant vos informations par rapport aux normes de données actuelles de GS1 ? Ou vos clients vous demandent-ils simplement de publier vos informations dans un pool de données ? Dans tous les cas, concentrez-vous toujours sur le résultat souhaité après la mise en œuvre et sur l’objectif que vous vous êtes fixé avant de faire quoi que ce soit d’autre. Il est ainsi plus facile de définir la portée du projet, de réduire la première phase de la livraison, d’éviter un désalignement de l’entreprise ou un projet qui dépasse rapidement le budget sans système PIM opérationnel. Pour plus d’infos sur le pxm et le pim, rendez-vous sur le site goaland.fr.

Aligner l’entreprise

Souvent, on voit l’ensemble de l’organisation lutter pour collecter toutes les données nécessaires. Le responsable du marketing n’arrive pas à trouver les sorties de produits et le gestionnaire de données a du mal à collecter tous les détails des produits à partir de tous les systèmes internes. La plupart du temps, toutes les données finissent dans une feuille de calcul, puis lorsque des erreurs sont trouvées, les fournisseurs sont avertis et ils envoient les corrections par courrier électronique. Comme vous pouvez l’imaginer, cela conduit à un long processus d’allers-retours. La frustration et l’irritation abondent. C’est pourquoi les entreprises et la direction doivent être impliquées. L’ensemble du processus, de la méthode de travail à l’enregistrement des responsabilités, doit être pris en considération avant de passer à l’étape suivante. On se pose donc pas seulement la question « De quelles informations sur les produits aurez-vous besoin pour atteindre cet objectif final », mais aussi : qui dois-je impliquer pour y parvenir ? Quelles équipes vont travailler avec le logiciel PIM et quelles seront les responsabilités de chacun pour le fonctionnement optimal de votre projet pim, il est essentiel que toutes les équipes nécessaires soient alignées.

Mettre en place le système

Une fois que vous avez décidé des personnes à impliquer et des données dont vous aurez besoin, vous devez maintenant réfléchir à la façon de commencer la mise en place. Faites l’inventaire de vos processus et définissez les exigences pour votre PIM. En fin de compte, vous voudrez probablement que votre PIM facilite la collecte et la mise à jour des informations sur les produits et des données de base correspondantes, d’une manière plus rapide que ce que vous faites déjà actuellement, en contenant moins d’erreurs et en produisant finalement de meilleures données. Lors de la définition des besoins, il faut diviser les besoins des entreprises en trois catégories : les besoins indispensables, les besoins souhaitables et les besoins possibles. Pour ce faire, il est bon d’organiser des entretiens dans toute l’entreprise avec chaque département ou unité de produit impliqué dans le processus. Vous obtiendrez ainsi une liste de souhaits et de demandes. Ensuite, commencez à diviser les souhaits en catégories, car la mise en œuvre de votre PIM sera exécutée par phases, depuis les éléments indispensables jusqu’aux éléments possibles.

Définir le modèle de données

Il est maintenant temps de définir le modèle de données dont vous aurez besoin. Un modèle de données personnalisé peut être créé pour chaque client SRC. La question de savoir comment déterminer le modèle de données qui convient à votre organisation peut être résolue dans un atelier avec l’un de nos experts PIM. Après avoir défini le modèle de données, le flux de travail du traitement des données sera sur la table. Quelle unité effectuera le traitement initial des données produit, et quelles équipes seront impliquées pour enrichir les données ? Vous devrez vous assurer que chaque élément des données a son propriétaire. La responsabilité de la qualité des données conduit à des données de meilleure qualité. Maintenant que vous avez défini les exigences et donc le modèle de données dont vous aurez besoin pour réussir, il est temps de commencer à réfléchir à la manière de transférer toutes les informations de l’organisation dans votre système PIM.

Plan du site