Assurance propriétaire non occupant : guide pratique

Assurance propriétaire non occupant

Publié le : 31 octobre 20238 mins de lecture

L’assurance propriétaire non-occupant n’est pas obligatoire. Cependant, elle est fortement conseillée, notamment si vous venez de devenir propriétaire d’une maison que vous désirez louer. Ce contrat d’assurance promet une couverture de qualité si un sinistre survient même en cas de départ du locataire. Il intervient également pour des dommages non couverts par l’assurance de la copropriété ou l’assurance du locataire. Pour savoir plus en détail à quoi sert exactement l’assurance propriétaire non-occupant, voici quelquesinformationsimportantes. Découvrez l’importance de souscrire à un tel contrat d’assurance et les garanties qu’il propose.

Comprendre l’assurance propriétaire non-occupant ou PNO

Maîtriser ce qu’est une assurance propriétaire non-occupant est fondamental avant de se lancer dans sa souscription. En fait, il s’agit d’une assurance devant être souscrite par un propriétaire de logement qui souhaite louer ce dernier. En d’autres termes, elle concerne les propriétaires de maison dont cette dernière est habitée par des locataires. Un contrat d’assurance propriétaire non-occupant est utile si un des locataires est responsable d’un sinistre et que son assurance ne couvre pas correctement le logement. Il intervient aussi si l’un des locataires de la demeure est victime d’un sinistre dont il n’est pas responsable. Certes, souscrire une assurance propriétaire non-occupant n’est pas impératif. En effet, tout dépend de la situation, ou dans le cas où vous êtes au sein d’une copropriété ou en dehors de celle-ci. En outre, il est bon de noter que cette dernière est parfaite et promet une couverture complète lors d’une période de battement entre deux locataires. Sur ce, ne négligez pas l’importance de ce contrat d’assurance. Il est recommandé de trouver la meilleure compagnie d’assurance de votre proximité si vous venez d’être propriétaire d’une habitation. Vous pouvez faire un tour sur le site web de compagnies d’assurances tel que www.lolivier.fr pour vous renseigner davantage sur l’assurance PNO. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires à connaître au préalable avant toute souscription.

Les raisons de souscrire une assurance propriétaire non-occupant

Il existe de bons motifs pour souscrire une assurance propriétaire non-occupant en raison de son utilité indiscutable. Tout d’abord, elle n’est pas obligatoire, mais demeure préconisée considérablement pour les propriétaires qui mettent en location leur bien. Elle permet aussi de vous couvrir même en cas de vacance locative en cas de sinistre provenant de chez vous. C’est donc l’assurance qui offre la couverture suffisante des dégâts provoqués par les installations et des équipements en l’absence de locataire responsable. Le propriétaire bailleur jouit d’une couverture semblable à la multirisque habitation à travers l’assurance PNO. Bien sûr, elle comble le vide entre l’assurance de la copropriété et celle du locataire qui est obligatoire. Il est avantageux de choisir l’assurance PNO dans le but de garantir votre responsabilité envers votre voisinage. Ensuite, en tant que propriétaire non-occupant de votre logement, vous devez prendre un contrat d’assurance PNO. Pourquoi ? Parce que celui-ci couve votre responsabilité en cas de défaut d’entretien de la maison, de vice de construction, etc. Si le locataire occupe toujours votre maison, mais que le sinistre intervenu n’est pas couvert, l’assurance PNO devient importante. C’est pour toutes ces raisons qu’on peut affirmer qu’elle est utile et est conseillée à tous les propriétaires qui n’habitent pas, mais qui louent leur maison.

Assurance propriétaire non-occupant : quelles sont les garanties à la portée des assurés ?

Les garanties spécifiques à l’assurance propriétaire non-occupant constituent les attraits inédits de celle-ci. Au fait, elle présente des garanties adaptées aux besoins particuliers à ses assurés, donc aux propriétaires de biens mis en location. La principale garantie est celle de la couverture des défauts et vices de construction comme un fait qui devient dangereux pour la maison. On peut aussi citer les troubles de jouissance qui couvre le propriétaire dans le cas où le locataire emploie la maison à des fins non prévues au bail. Puis, il y a les recours des locataires. Dans ce cas, le locataire se retourne contre le propriétaire en justice, mais que vous demeurez protégé par le contrat. Sinon, sachez que l’assurance propriétaire non-occupant offre aussi la responsabilité civile et les événements climatiques ou catastrophes naturelles. Il en est de même pour les vols et les actes de vandalisme, le bris de glace lors d’une brisure de vitres de façon accidentelle. Une autre garantie commune entre l’assurance PNO et celle de la multirisque habitation s’avère les dommages des eaux causés par un vice de construction. Concrètement, il y a les dommages sur le toit, les murs et la charpente ainsi que des défauts de maintenance du logement concernant d’autres parties du logement.

Assurance propriétaire non-occupant : comment faire pour y souscrire ?

En tant que propriétaire non-occupant de sa maison, souscrire une assurance PNO est vivement conseillé. Il est nécessaire de se renseigner largement sur les offres existantes pour pouvoir comparer et dénicher les garanties les plus adéquates. En effet, il vous est primordial de solliciter la copie du contrat d’assurance de votre locataire d’abord. Il en est de même pour la copie de l’assurance du contrat de copropriété à votre syndic. Une fois que c’est fait, faites un rapprochement vite fait, mais fiable pour voir les garanties les plus utiles. De là, vous saurez quelle assurance prendre. Pour choisir votre assurance propriétaire non-occupant, considérez la surface de votre logement, sa date d’édifice ainsi que les aménagements extérieurs. Il est à préciser que le prix d’assurance variera en fonction des garanties souscrites. Comparez plusieurs assureurs en insistant sur les devis proposés avant de souscrire au contrat sélectionné. Pour cela, vous pouvez choisir l’option à distance pour une souscription rapide et pratique. Or, il est aussi faisable de se rendre directement au sein de votre compagnie d’assurance. Pour cette solution, vous rencontrez le responsable de l’assurance et vous pouvez vous informer en face à face tout en visitant les lieux. En résumé, l’assurance propriétaire non-occupant est capitale. Elle ne doit pas être prise à la légère si vous venez de devenir propriétaire de votre logement et que vous l’avez mis en locations. C’est une prévoyance qui peut certainement se révéler précieuse surtout en cas d’imprévu.

Plan du site